MON CORPS, MES DROITS : CELLES ET CEUX QUI ONT GAGNÉ

Hikaru Cho (à droite) avec un modèle qui arbore une des œuvres d’art corporel créées par elle en exclusivité pour la campagne d’Amnesty Mon corps, mes droits. © Amnesty International (Artiste : Hikaru Cho / Photo : Jim Marks)

En mars dernier, nous avons lancé un concours à l’occasion du lancement de Mon corps, mes droits, notre campagne mondiale sur les droits sexuels et reproductifs. Alors que l’artiste Hikaru Cho, qui travaille au Japon, a créé pour nous en exclusivité une série d’œuvres hyperréalistes, nous avons souhaité que vous vous laissiez inspirer par ces images pour nous montrer ce que la campagne signifie pour vous.

Vous avez été des centaines, de toutes les régions du monde, à revenir vers nous avec des selfies, des peintures, toutes sortes de créations, que nous avons jugées en tenant compte de leur originalité, du travail fourni et de leur rapport avec le sujet. Le choix a été difficile, mais voici les lauréats et lauréates, qui recevront des copies signées d’une œuvre d’Hikaru Cho dans les semaines à venir.

Pour découvrir toutes les propositions mises en concours, rendez-vous sur http://mb-mr.tumblr.com ; pendant que vous y êtes, pourquoi ne pas mettre en ligne sur ce site une image de votre cru, pour montrer votre solidarité avec la campagne, ou partager les dernières nouvelles de vos actions dans le cadre de Mon corps, mes droits ?

Le groupe Iloilo, des Philippines, pratique l’ARTivisme avec hardiesse. ©Amnesty International

En direct du Canada : solidarité, force et joie. ©Paul Thompson

 

De jeunes militants du Mali. Sur leur panneau : Mon corps, mes droits. Mon corps m’appartient. Non au mariage forcé. Non au viol. ©Amnesty International

 

Malgré les insultes, des femmes et des hommes courageux se sont rassemblés devant le Parlement marocain pour le lancement de Mon corps, mes droits. ©Amnesty International

Une œuvre d’Hikaru Cho a inspiré à cette étudiante portugaise une création qui en est l’écho espiègle. ©Amnesty International

280 000 voix qui s’élèvent

Quand nous avons lancé Mon corps, mes droits, nous vous avons demandé de signer notre pétition qui demande aux dirigeants mondiaux de protéger les droits sexuels et reproductifs des jeunes gens de tous les pays. Vous avez été 280 000 à signer, dans presque tous les pays du monde. Et votre appel n’est pas tombé dans le vide.

En avril, nous avons remis cette pétition à de hauts fonctionnaires de la Commission de la population et du développement des Nations unies. La Commission prenait des décisions sur les droits sexuels et reproductifs qui allaient se répercuter sur la vie de tous les êtres humains, et en particulier des jeunes, dès maintenant et jusque dans un avenir lointain.

Les négociations ont duré une semaine, elles ont été intenses. À la fin, les États ont affirmé de nouveau que les droits sexuels et reproductifs sont au cœur de la justice sociale et du développement mondial.

La Commission a demandé à tous les gouvernements de respecter, de protéger, de promouvoir et de réaliser tous les droits humains, y compris l’égalité entre hommes et femmes et le renforcement du pouvoir d’agir des femmes et des filles. Elle a également reconnu la nécessité d’un accès universel à des services de qualité en matière de santé sexuelle et reproductive et le droit à une éducation en matière de sexualité.

Mais les dirigeants du monde ne se sont pas mis d’accord pour mettre fin à la discrimination sur la base de l’orientation sexuelle ou de l’identité de genre. Quant à l’accès à des services sûrs d’interruption de grossesse, il restait limité à des pays où l’avortement n’est pas interdit par la loi.

Il reste encore beaucoup à faire.

Au long des deux années à venir, la campagne Mon corps, mes droits abordera ces questions vitales, entre autres. Rejoignez-nous !

Posted in Droit à la santé, Droits économiques, sociaux et culturels, Femmes | Leave a comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>